299 chemin Industriel, Gatineau, QC

Téléphone:(819) 410-1444

Avec des problèmes de fondation, il vaut mieux prévenir que guérir, car la facture des travaux peut s’avérer assez conséquente. En vous familiarisant avec les signes avant-coureurs, vous pourrez agir de façon précoce.

L’avancement de la technologie a permis de développer des produits pouvant être appliqués de l’intérieur, ce qui évite, dans plusieurs circonstances, de devoir déterrer tout le pourtour des fondations… N’hésitez pas à faire appel à des professionnels spécialisés en réparation de fondations, pour vous accompagner dans vos démarches.

Probleme de fondation

Ce qui n’occasionne pas de problème structurel

Les maisons, bien que généralement solides, sont soumises à différents facteurs qui font en sorte qu’elles subissent des fissures dans 80 % des cas. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si les fissurations s’avèrent de petite dimension. Toutefois, celles-ci devraient être colmatées pour éviter les infiltrations d’eau et d’insectes. Tant que cela demeure de l’épaisseur d’une feuille de papier à trois pièces d’un dollar, c’est-à-dire entre 1/32 po (0,8 mm) à 3/16 po (5 mm), vous ne devriez pas vous alarmer, car des fissurations qui se présentent de ces dimensions ne devraient pas occasionner de problème structurel.

À l’intérieur de la maison

Des fissures horizontales

Lorsque des fissures se forment dans le coin des fenêtres et des portes, cela pourrait être un signe d’un problème de fondation. Tout dépendant du sol sur lequel est construit le bâtiment, il arrive qu’une fondation se déplace. Vous apercevrez alors des fissures horizontales. Cela est attribuable à un sol humide qui gèle : l’eau contenue dans ce sol va prendre de l’expansion et cela pourrait causer des dommages.

Des arbres plantés trop près

Des planchers trop inclinés pourraient être le présage d’une toute autre problématique, comme un système d’égouts abimé, ou des conduits de sécurité incendie (de la ville) endommagés. Des arbres plantés trop près de bâtiments peuvent endommager des tuyaux avec leurs racines. La présence de liquides qui s’écouleront dans les sols pourrait alors avoir une incidence sur la fondation.

Des ouvertures qui ferment mal

Inspectez les portes et les fenêtres pour vous assurer qu’elles ferment correctement. Il n’y a pas lieu de trop s’alarmer, car le problème pourrait être dû à du bois usé ou encore à un travail de peinture bâclé. Cependant, un indice assez symptomatique d’un problème de fondation consiste en des portes d’armoires de cuisine et de salle de bain affichant une brèche irrégulière dans la partie supérieure, et qui ferment mal.

Une cheminée fissurée

Si la maison comporte une cheminée et que celle-ci présente des fissures, il pourrait s’agir d’un signe de fondation endommagée.

Des odeurs de moisissure

De nombreux sous-sols se retrouvent avec des infiltrations d’eau. Cette situation peut être causée par un début d’érosion de la fondation, alors que l’eau pénètre dans le béton. Vous remarquerez visuellement la présence de moisissure sur les murs et le plancher, et vous pourrez la sentir également. La moisissure étant très dommageable pour la santé, il importe de trouver la source de l’infiltration d’eau et d’agir pour supprimer toute trace de ces microorganismes toxiques, qui prolifèrent dans des environnements humides, chauds et mal aérés. Les espaces non finis avec des sols exposés devraient comporter des systèmes de pompes automatiques, pour évacuer la présence d’eau.

À l’extérieur de la maison

Les ouvertures qui restent coincées

Quand vous devez vous battre avec les portes et les fenêtres pour les ouvrir et les fermer, voilà un autre signe qu’il pourrait y avoir quelque chose qui cloche avec la fondation !

Prenez le temps d’inspecter également la porte du garage. Comme c’est le cas pour les armoires de cuisine et de salle de bain, une brèche entre la porte de garage et l’entrée asphaltée pourrait s’avérer un signe de fondation problématique.

Des fissures à l’extérieur

N’attendez pas que votre maison se scinde en deux avant d’intervenir, si vous découvrez des fissures dans le mortier et dans les briques !

Une impression de mouvement

Observez attentivement les sols autour de la fondation. Si vous êtes sous l’impression que le bâtiment s’est déplacé quelque peu de son emplacement initial, que ce soit sous l’effet de l’expansion et de la contraction des sols, ou encore d’autres facteurs, vous devriez y voir en consultant un expert de ce domaine.

Problème de pyrite

Si vous remarquez un soulèvement excessif du plancher dans le garage, ou dans le sous-sol, accompagné d’innombrables fissures au plancher, c’est probablement un signe de présence de pyrite. Vous décèlerez probablement aussi un dépôt de couleur blanchâtre s’accumulant autour des fissures du plancher.

Dans ce cas, vous devriez agir rapidement, car la présence de pyrite peut engendrer des dommages importants. Lorsque le taux de pyrite (établi par des laboratoires spécialisés) excède 12 %, les risques de dommages aux fondations sont considérés comme suffisant pour justifier des travaux d’enlèvement de la pyrite.

Puisque l’action de ce composant est très rapide et continue, les fissures aux fondations peuvent apparaître assez rapidement. Le gonflement de la pyrite s’accentuera avec l’humidité, ce qui aura pour conséquence une poussée de plus en plus importante sur les murs de fondation.

Une réponse à “10 signes que votre maison a des problèmes de fondation

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *