299 chemin Industriel, Gatineau, QC

Téléphone:(819) 410-1444

L’ocre ferreuse, particulièrement présente dans les sols québécois est une bactérie qui ronge le fer. Sous l’action de l’eau et de l’air, se forme une boue d’hydroxyde de fer qui bouche progressivement les drains provoquant des problèmes d’infiltrations d’eau dans les bâtiments et des fissures au niveau des fondations.

L’ocre ferreuse peut se former de deux manières :

  • soit par réaction chimique, dans les terrains naturellement riches en fer, sous l’action de l’eau et de l’air, plus particulièrement lors des phases de gel et de dégel.
  • soit par processus biologique, lorsque la bactérie est présente dans la nappe phréatique.

Dans les deux cas, on reconnaît l’ocre ferreuse par les dépôts de couleur rouille qu’elle laisse.

C’est une véritable calamité pour les systèmes de drainage, pouvant, à terme, fragiliser les fondations d’un bâtiment et compromettre de fait, la stabilité de celui-ci.

Des recherches ont été menées à travers le monde pour tâcher de remédier à ce problème. Différentes approches sont actuellement mises à l’étude, parmi celles-ci l’ajout de matériaux dans le sol, tels que des copeaux de bois ou de la paille, pour neutraliser l’effet du fer, l’installation de regards de nettoyage ou encore l’étanchéification complète des fondations.

Demandez une soumission

Ne tardez pas à nous confier vos travaux de fondation.
L’estimation de votre projet est gratuite!